• marieclairegolfier

De la construction identitaire

Dans la construction identitaire, plusieurs facteurs ou paramètres entrent en ligne de compte dans la vie d'un sujet : Comment chaque parent a investi son enfant - fille ou garçon, quel est l'impact du sexe de l'enfant sur chaque parent ? Quel est l'impact de la place de cet enfant dans la constellation familiale ? Quelles ont été les possibilités de s'identifier à l'un et/ou à l'autre parent ? Quelles identifications ont été nourrissantes, desquelles faudra-t-il se défaire ? Quels désirs les parents ont-ils projetés sur leur enfant ? Que pourra faire chaque enfant de ce qui est transmis ? Quelles expériences de vie permettront de remanier la distribution des cartes et en quoi impacteront-elles le devenir?


La construction identitaire est faite de toutes les couches d'identifications primaires aux premiers objets d'amour (parents, éducateurs) et des couches secondaires (amitié, enseignants, cercle social) ; toutes ces identifications et leur évolution en fonction des expériences de la vie, de l'environnement direct, vont faire le lit et le matériau du choix d'objet d'amour de chacun (aime-t-on les hommes ou les femmes ?) de l'identité de chacun, des choix de chacun.



Photo de Polina Kholodova provenant de Pexels

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout