• marieclairegolfier

La névrose d'échec

Dernière mise à jour : 15 mars

Comment est-ce possible qu'un individu puisse, à la suite d'une réussite, quelle qu'elle soit, tomber malade ? Peut-on échouer devant la peur du succès..? C'est souvent sur le plan psychique, par des inhibitions, de la dépression, voire des délires, ou sur le plan physique par des accidents, ou des maladies plus ou moins graves, que l'on constate les effets de cette culpabilité liée au succès.

Dans le cas de la névrose d'échec, c'est justement la possibilité offerte par la réalité de satisfaire un désir, qui est malheureusement intolérable et qui déclenche la frustration interne. L'individu en échec se refuse à lui-même la satisfaction qui est à portée de main. Par exemple, se voir confier l'entreprise tant investie au départ en retraite de son dirigeant, se marier avec le ou la conjoint(e) tant attendue, réussir les examens ouvrant sur un certain avenir professionnel, s'engager ardemment dans une relation amoureuse (mais qui finit comme d'autres avant sur l'infidélité du conjoint). Toutes ces situations, parce qu'elles portent le germe de la réussite, de l'espoir, sont synonymes d'un échec à venir...

N'est-il pas temps, pour l'individu, de comprendre ce qui se joue à ses dépens ?


Photo de Download a pic Donate a buck provenant de Pexels

63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout