• marieclairegolfier

Le conjoint comme "Eldorado" possible ?

Dans la relation de couple, il y a toujours un double rapport à l'Autre en tant qu'il est un conjoint avec sa personnalité et son histoire propres, et en tant qu'il peut incarner cette notion d'Eldorado pour le partenaire...

L'Eldorado serait ce que l'un attendrait de l'autre, le fantasme de ce que l'autre devrait être, plus que ce qu'il est ou comme il est, simplement. On attend que l'autre nous permette de vivre cet Eldorado, de le partager à deux, qu'il nous y invite, qu'il l'incarne...

Dans le couple, il s'agit que la balance soit équilibrée entre le plateau dédié à l'acceptation de l'un par l'autre, et le plateau dédié à l'acceptation de cet Eldorado, c'est toujours une question de dosage !

Alors à chaque fois que l'on fonctionne dans l’acceptation de l’autre, c’est en moins dans l’acceptation de l’Eldorado. Mais, ce qui est investi dans l’acceptation de l’autre est compensé par les bénéfices retirés du couple et de la sexualité. C'est un cercle "vertueux".

Par contre, si peu de bénéfices sont dégagés en provenance du couple, il faudra augmenter la part fantasmatique, et dans ce cas la jouissance sera plus difficile à atteindre, les déceptions seront grandes et les différences plus cruelles et plus évidentes.

Attention à ce que trop de fantasme ne conduise à l’inhibition du moi et à la distance entre les conjoints. En thérapie de couple, il est si intéressant de découvrir l'autre sous diférentes facettes, de pouvoir faire la part entre ce que le conjoint est simplement et la manière dont on veut le voir...


18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout