• marieclairegolfier

Le mérycisme chez le nourrisson

Le mérycisme est un syndrome qui peut apparaitre vers les 4-6 mois de l'enfant, c'est un vomissement contrôlé ou une régurgitation du bol alimentaire provoqué(e) par l'enfant-même, qui, ensuite, conserve une partie de ces aliments régurgités pour les ruminer. C'est comme si le bébé se comportait comme un "ruminant", par ailleurs c'est une activité très organisée pour un sujet de cet âge. Le bébé méryciste est totalement absorbé par cette, activité, toute sa musculature est dédiée à cet effort, son regard est absent, ses yeux sont dans le vague.

Le mérycisme prend racine dans une déprivation affective, des soins maternels inadéquats, un abandon du bébé dans son berceau en dehors des moments d'alimentation, peu de contacts physiques, de l'agressivité larvée, de l'inaffectivité à son égard.

Dans de champ de l'absence, le bébé trouve dans son corps une solution et érotise un dysfonctionnement musculaire qui lui procure la maîtrise et lui évite la passivité ; par ailleurs il désinvestit l'objet, cela pouvant le mener jusqu'à la dépression anaclitique...Il est primordial avec ces nourrissons mérycistes de travailler à conserver une relation individuelle, d'avoir recours à l'hospitalisation et à une prise en charge précoce du nourrisson conjointement avec sa mère.



Photo de Dominika Roseclay provenant de Pexels



11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout