• marieclairegolfier

Les symptômes sexuels

Pour quelles raisons consulter en couple ? Certains viendront pour évoquer l'éjaculation précoce du conjoint, le manque de désir chez l'un ou chez l'autre, des douleurs pendant le rapport sexuel, etc. Autant de portes d'entrées que d'histoires de couple. Question : est-ce que le symptôme est uniquement l'affaire de celui qui le porte ? Pas forcément...

Un nouvel angle de vue est d'envisager que ce symptôme parle de là où en est la relation de couple. En effet, le symptôme est à entendre comme une "création" de couple, où les histoires passées et actuelles des conjoints se répondent. Par ailleurs, le symptôme (symptôme sexuel, angoisse, etc.) en fonction de l'historicité du couple en question, est également le signe d'une adapation de l'un(e) à la situation de l'autre, par identification, une manière assez simple finalement de se mettre sur la même longueur d'onde que le/la partenaire, qui traverse par exemple un moment difficile. Les questions sont ensuite d'identifier la durée dont aura besoin le/la partenaire pour faire la traversée et de l'énergie dont dispose l'autre conjoint pour continuer d'investir la relation alors que l'épanouissement sexuel n'est pas au rendez-vous ; d'identifier également quels sont les bénéfices secondaires pour chaque conjoint de se trouver dans telle ou telle configuration de couple ?


Photo de cottonbro provenant de Pexels


16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout