• marieclairegolfier

Parents et enfants

La relation entre parents et enfant(s) est à la fois joyeuse, complexe, riche, rude parfois, dissymétrique aussi, et tellement pleine de surprises. Comment être un "suffisamment bon" parent à chaque âge de la vie de son enfant ? Comment prodiguer réassurance, protection, tendresse, mais aussi transmission d'interdits, cadre structurant au quotidien, quand pour soi-même, le parcours de vie ne fut pas évident ? Tout dépend des lieux en soi qui ont été désertés, empiétés, abandonnés, frustrés ?

Comment être neutre face à son/ses enfant(s) ? Eduquer fait bien partie des métiers impossibles, selon Freud... Alors chaque parent va faire au mieux, avec ce qu'il est.

Mais faire avec ce que l'on est ne signifie pas "ne rien faire" !

En psychothérapie/psychanalyse, il est possible de questionner sa propre histoire pour comprendre la place, le rôle dédiés à l'enfant, le transfert réalisé sur lui, les attentes de réparation, les valises qu'il porte et qui ne sont pas les siennes ; questionner les réactions de son enfant et les effets produits sur soi-même - comme un effet miroir...

La relation entre parent et enfant est dissymétrique, parce que chaque parent, avant aujourd'hui, a été un bébé, puis un enfant, puis un adolescent, puis un jeune adulte, puis une mère ou un père - l'enfant, lui, n'a pas cette expérience de la vie, il vit tout pour la 1ère fois...

Photo de Guduru Ajay bhargav provenant de Pexels

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout